La nuit ne dort pas, elle parle – Avec estampe – de F. Bouillon et P.-M. Duquesnoy

200,00 

La nuit ne dort pas, elle parle – Texte de Paule Marie Duquesnoy Peintures de François Bouillon
La-Nuit-sitLa nuit ne dort pas, elle parle - Texte de Paule Marie Duquesnoy Peintures de François Bouillon - interieur

La nuit ne dort pas, elle parle

Texte de Paule Marie Duquesnoy

Peintures de François Bouillon

Date de parution : mai 2015
Format : 19,5 x 20 cm
40 pages en feuillets encartés et présenté sous couverture rempliée

Tirage limité à 70 exemplaires dont les 7 premiers ornés d’une gouache originale de François Bouillon et les 15 suivants accompagnés d’une estampe originale de François Bouillon.

Tous les exemplaires sont présentés sous coffret.

Exemplaire accompagné d’une estampe originale : 200 €
Existe aussi en :
Exemplaire ordinaire : 110 €
Exemplaire accompagné d’une gouache originale : 600 €



Description

La nuit ne dort pas, elle parle

Texte de Paule Marie Duquesnoy

Peintures de François Bouillon

Date de parution : mai 2015
Format : 19,5 x 20 cm
40 pages en feuillets encartés et présenté sous couverture rempliée

Tirage limité à 70 exemplaires dont les 7 premiers ornés d’une gouache originale de François Bouillon et les 15 suivants accompagnés d’une estampe originale de François Bouillon.

Tous les exemplaires sont présentés sous coffret.

Exemplaire accompagné d’une estampe originale : 200 €
Existe aussi en :
Exemplaire ordinaire : 110 €
Exemplaire accompagné d’une gouache originale : 600 €

“ Le serpent mord
la racine la pluie
mûrit le fruit”

Paule Marie Duquesnoy

François Bouillon artiste français, né à Limoges en 1944, vit et travaille en région parisienne.
Il a enseigné à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Il utilise des matériaux d’origine naturelle (terre, pierre, feu) ou organique (plume, os), joue des dénombrements, des contradictions.
Il utilise également le dessin, la photographie et l’installation. Artiste autodidacte, il développe depuis le début des années 1970, un travail protéiforme complexe. S’inspirant ou réutilisant des objets auxquels il confère une sorte de vertu magique, François Bouillon investit des territoires obscurs. Chaque œuvre s’ajoutant aux précédentes comme dans un puzzle, une narration semble prendre forme, fragile, et souvent pleine d’humour.

Paule Marie Duquesnoy est née en 1948. Après des études de Lettres Classiques, de Sciences Politiques et de Droit, à l’Université de Toulouse, elle a travaillé dans le notariat, où elle a pu observer la comédie humaine.
A partir de 1996, elle se consacre entièrement à l’écriture. Elle organise également des rencontres avec des poètes, ainsi que des expositions d’arts plastiques. Elle a publié des poèmes et des textes dans les revues Traces, L’Inédit, Parterre Verbal, les Cahiers de l’Archipel, La Pionnière (revue)…