« Comment devenir William Kentridge » de Gérard Macé, dessins de William Kentridge

« Comment devenir William Kentridge » de Gérard Macé, dessins de William Kentridge

22,00 

« Comment devenir William Kentridge »
de Gérard Macé

Dessins de William Kentridge

Parution le 5 février 2020
32 pages sous couverture à rabat
Format : 11 x 21 cm
Tirage limité à 450 exemplaires numérotés. Prix : 22 €

Une édition en langue anglaise a été imprimée à 150 exemplaires. Voir ici

EAN: N/A Catégories : , , ,
000

« Comment devenir William Kentridge »
de Gérard Macé

Dessins de William Kentridge

Parution le 5 février 2020
32 pages sous couverture à rabat
Format : 11 x 21 cm
Tirage limité à 450 exemplaires numérotés. Prix : 22 €

Une édition en langue anglaise a été imprimée à 150 exemplaires.Voir ici

Présentation du livre :

« Comment devenir William Kentridge » : si un tel titre ne se lit pas comme une question il ne s’entend pas pour autant comme celui d’un recueil de préceptes sur les créations foisonnantes de William Kentridge. Aucune leçon, ici, de la part de Gérard Macé. C’est bien, tout au contraire, en regard de cette œuvre si singulière où se mêlent les ombres de Méliès, les échos d’une flûte enchantée, ceux d’une fanfare aux allures de danse macabre et les pas grotesques d’un roi nommé Ubu, une invitation à la liberté, au pas de côté, « à n’en faire qu’à sa tête et à voler de ses propres ailes ».

 

William Kentridge :

William Kentridge est né en Afrique du Sud en 1955. Il est graveur, sculpteur, cinéaste, acteur et metteur en scène. Au cours des dernières décennies, sa pratique a évolué vers des œuvres immersives spectaculaires et théâtrales. Son œuvre prolifique offre une vision poétique et critique de sujets parmi les plus délicats comme la décolonisation, l’Apartheid, les conflits politiques ou le rôle de l’Afrique dans la Première Guerre mondiale.

Une très grande rétrospective lui est consacrée au LaM à Villeneuve-d’Ascq du 5 février 2020 au 5 juillet 2020.

 

Gérard Macé :

Gérard Macé est né en 1946. Poète, essayiste, traducteur et photographe, son œuvre mêle des genres littéraires très divers et est proprement inclassable. On peut rapprocher sa démarche créatrice de celle d’auteurs contemporains comme Pierre Michon et Pierre Bergounioux. Il est notamment un écrivain de la mémoire vivante et créatrice. Gérard Macé est également photographe. Dernier ouvrage paru aux éditions La Pionnière : Chenilles et papillons(2018).

 

Il existe également un tirage de tête limité à 40 exemplaires numérotés et signés présentés sous étui et accompagnés d’une estampe originale signée par William Kentridge. Prix : 350,00 €. ÉPUISÉ